Fil de navigation

Fil de navigation

COMMUNE DE BOUSSAY

NOMBRE D'HABITANTS EN 1914: 1.750. - MOBILISÉS : 441.

MORTS POUR LA FRANCE : 75, soit 4,50 % de la population.

 

CONSEIL MUNICIPAL :                           

Maire : Lucien Chéneau

Adjoint:  Martin Etienne

Conseillers municipaux:  Bréchet E/ David E / Défontaine J / Duret J / Gautier Auguste/ Loiret L /

Mouillon  J -B / ChaiIIou  L / Nerrière  J-B /  Paviot E /  Barbaud  A / Priou J-B / Rousseau V /

J.-B. Ouvrard, secrétaire de Mairie.

 

FONCTIONNAIRES :

Instituteurs publics:  Ouvrard J.-B. / Angebaud J./

Employés de chemin de fer (Etat):  Fauchereau Marcellin / Chevalier Albert /Richard Henri

Facteur des Postes : Briand Joseph

Receveur buraliste: Lévêque Edouard

Chef de gare: Mescandeau Jules

 

CLERGÉ :  Maussion louis, curé  depuis 1904 / Eliès joseph, vicaire depuis 1912

 

Les noms des conseillers municipaux ou fonctionnaires du canton mobilisés sont imprimés en caractères italiques et soulignés.

 

ŒUVRES ET SUBVENTIONS. -Le 5 décembre 1915, le Conseil Municipal souscrivit à l'Emprunt National, pour une somme de 610 fr. 75 et vota 180 francs aux œuvres des Pupilles de la Nation et des Prisonniers de Guerre de la Loire-Inférieure. Les souscriptions publiques produisirent la somme de 1.894 francs. Des dons en nature, se composant de linge, beurre, oeufs, légumes, fruits, lard furent faits à différentes reprises, à l'hôpital de Clisson.

 

La Commune accueillit 109 réfugiés pendant la guerre. Grâce aux efforts fournis par la population agricole, il ne resta que 120 hectares de terre en friche.

Les Américains séjournèrent à Boussay, du 20 janvier 1919 au 19 juin de la même année.

 

Les familles Mouillé, de la Moussaudière / Amiot, du Bourg,  ont obtenu une récompense au Concours de La plus Grande Famille de France; la première pour ses sept fils sous les drapeaux, dont deux ont été tués . La seconde, pour ses huit fils et gendres, dont un est tombé au champ d'honneur.

 

Les familles dont les noms suivent ont été les plus éprouvées  par les décès :

Dugast Louis, des Loges / veuve Fillodeau de   la Boissenotière / Poirier Armand, du Plessis-Milon, deux fils tués sur trois mobilisés .

 

Séchet Jean, de la Grassetière / Poirier Jean-Baptiste, de la Maigrière, deux fils tués sur quatre sous 'les drapeaux

 

veuve Mercier, de la Belle-Vue, un fils et deux  gendres tués.

 

MÉDAILLE MILITAIRE : La Médaille militaire a été décernée aux soldats Albert Félix, caporal / Bretaudeau Léon / Gaboriaud Jean, caporal/ Guicheteau Auguste/ Lesimple Ferdinand, aumônier / Papin Isidore/ Ripoche Auguste, caporal....

 

SOLDATS CITÉS: Augereau Maurice / Baron François / Barreau Pierre, caporal, cinq citations, dont une à l'Armée / Boisseau  Pierre / Borleteau Alphonse /  Bretaudeau  Léon / Chéneau Auguste / Dixneuf Léon / Dixneuf Marcel, sous-lieutenant, deux citations/ Drouet Pierre, caporal, deux citations,  dont une à l'Armée / Dugast Louis, brigadier / Gobin Pierre /  Guicheteau Auguste, deux citations / Gravoil Jean / Heulin Dominique, quatre citations / Lesimple Ferdinand / Limousin Eugène / Martin Sébastien, deux citations / Ménardeau Albert, deux citations / Mérand Emile, trois citations / Mercier Louis, sergent / Moreau Félix / Mouillé Gabriel/ Papin Isidore, six citations / Pacreau Alphonse / Pellerin de la Vergne, maréchal des logis/ Pineau Pierre/ Poirier Pierre, adjudant/ Poiron Henri, deux citations / Ripoche Auguste, caporal, six citations / Rousseau Alexandre/ Rousseau Siméon, deux citations / Sautjeau Jean, lieutenant, sept citations, dont une à l'Armée / Sourisseau François, trois citations / Sourisseau Pierre / Thuleau Auguste, deux citations.

 

LÉGION D'HONNEUR : La Croix de la Légion d'Honneur a été attribuée au lieutenant Sautjeau Jean, en récompense des services rendus sur le champ de bataille.

extrait de l’ouvrage « les enfants du pays nantais et le XI corps »